Le BNB ou bonheur national brut est-il mesurable?


Qu’est-ce que le BNB ou le bonheur national brut? Comment mesurer le bonheur? Peut-on vraiment mesurer le bonheur? Peut-on y utiliser les mêmes critères appliqués à l’économie? Le bonheur est-il mesurable comme pour mesurer les indices tels le produit interne brut PIB ou encore le produit national brut PNB? Si oui, selon quels critères  faudrait-il se baser pour le faire? Et à l’échelle mondiale, à l’ère de la mondialisation excessive et de la virtualisation des frontières, quelles sont les valeurs qui sous-tendent la définition même du bonheur? Essayer de le définir avec des outils standardisés ne serait-il pas une malicieuse tentative d’homogénéisation des cultures et traditions dont chacune d’elles puise sa définition du bonheur au plus profond de son imaginaire collectif, de son histoire, de son système de symboles et son édifice des valeurs?

En tout cas, la question « comment mesurer le bonheur? » que pose le magazine suisse Geopolitis diffusé sur la télévision suisse TSR me semble farfelue. Pourtant, le magazine  tente vainement d’y répondre dans son édition du 23 janvier 2011. Je vous ai mis le contenu de l’émission en ligne pour voir et juger par vous-même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s