Les vingt traits de caractère de l’homme funèbre


L’homme funèbre est souvent de mauvaise humeur

Les gens autour de lui avancent et lui recule.

Les gens heureux sont pour lui des êtres ridicules.

Il ignore que ce sont eux les meilleurs et que c’est lui le nul.

Les gens autour de lui aiment et lui déteste

Ils  prononcent des mots d’amour et lui rien que des palabres funestes.

Il demande ce qu’il ne peut donner.

Il promet ce qu’il ne possède

Il possède au lieu de céder.

Il cède là où il faut s’accrocher.

Inutile de lui parler de demain, il s’en lave les mains.

Ses erreurs du passé à ses yeux sont morts;

Il n’en tire les leçons ni ne laissent chez lui des remords.

Bien sûr, depuis quand se soucie-t-il des gens à qui il fait du tort?

Les années passent

Il tourne en rond

Rien ne le tracasse

Il reste toujours comme avant.

Les gens sèment des grains et récoltent du talent.

Lui, il sème la tempête et ne récolte en fin de compte que du vent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s