À la (re)découverte de Kateb Yacine.

Je le disais il y a vingt ans: de tous les écrivains algériens d'expression française qu'il m'ait été donné de lire, Kateb Yacine est, à mes yeux, le plus talentueux de tous. Je le répète aujourd'hui: le prolifique dramaturge, poète et auteur entre autres de Nedjma (un chef d'oeuvre symbolisant l'Algérie publié en 1956),  Le polygone étoilé (1966), Mohamed, prends …

Publicités

Lettre au père

Il m'arrive d'imaginer la carte de la terre déployée et de te voir étendu transversalement sur toute sa surface. Et j'ai l'impression que seules peuvent me convenir pour vivre les contrées que tu ne recouvres pas ou celles qui ne sont pas à ta portée. Étant donné la représentation que j'ai de ta grandeur, ces …

De l’importance du rêve

Aujourd'hui, nous bouclons la série des articles consacrés au Lecteur des cadavres, particulièrement à l'immense désir d'apprendre et de surmonter les obstacles dont fait preuve le personnage principal, Cí Song (qui deviendra, rappelons-le, le premier médecin lėgiste de l'histoire). Au moment où il devait convaincre les sévères membres de l'académie de droit de sa capacité à …

« Le lecteur de cadavres », les origines de la médecine légale

Je suis sur le point de terminer une corvée, une magnifique corvée qui a débuté vers la fin de l'année: la lecture du roman historique « Le lecteur de cadavres ». Plus de 600 pages, une fresque romanesque richement documentée, une immersion éblouissante dans la Chine du XIIIe siècle avec toutes ses contradictions: ses bassesses, …

Autour d’une tasse de thé avec les sages (3)

Je me souviens de mes premiers cours de communication politique dans lesquels nous devions analyser le traitement médiatique des plus grands événements qui ont marqué l'actualité. Nous nous efforcions de décoder les messages cachés que les médias - pour des raisons tactiques - n'avaient pas intérêt à ce que le grand public les déchiffre. Très …